Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Librairie M'Lire

  • Festival Etonnants Voyageurs Saint Malo du 22 au 25 mai

    Retrouvez la librairie ce week-end au Festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo!!

    ev1.jpg

     

    De nombreux auteurs sur les stands Actes Sud, Flammarion, Sarbacane, La joie de lire..!!

  • Onlikoinou à Ibiza


    onlikoinou 53 polars à ibiza par afterfives

  • Onlikoinou #52 Plus de morts que de vivants - Guillaume Guéraud (éd. du Rouergue)


    onlikoinou 52 plus de morts que de vivants par afterfives

  • Check-Point (JC Rufin)- Chronique de Delphine

    Check-Point

    Jean-Christophe Rufin

    Gallimard- 21€

     

    9782070146413,0-2580264.jpg

    Inspiré de son expérience dans les Balkans, Jean-Christophe nous plonge dans un roman plein d'angoisse.

    1995, Bosnie. La guerre fait rage depuis plusieurs années et a complètement modifié ce pays. Maud, Lionel, Alex, Marc et Vauthier viennent de quitter Lyon pour rejoindre à bord de leurs convois humanitaires une petite ville au nord de Sarajevo. Maud ,à peine 21 ans a encore toute son innocence.  Mais ce qu'elle va découvrir, au sein de son convoi et auprès des militaires va profondément la bouleverser.

    Les check-points que l'on rencontre  aujourd'hui dans de nombreux endroits du monde sont beaucoup moins ordonnées. Ils sont l'expression du chaos, de la violence et du morcellement que connaissent les pays soumis à une guerre civile, au Moyen-Orient, en Afrique ou dans l'est de l'Europe. Dans ces situations extrêmes, la frontière est partout. Chacun devient le gardien de son propre territoire. [...] D'un point de métaphorique, le check-point est aussi devenu le symbole du passage d'un univers à un autre, d'un ensemble de valeurs donné à son contraire, de l'entrée dans l'inconnu, le danger peut-être.

     

  • Miniaturiste (Jessie Burton) - Chronique de Sarah

    Miniaturiste

    Jessie Burton

    Gallimard - 22.90€

     

    Amsterdam, en cœur du XVIIème siècle. Nella Oortman débarque dans cette grande ville prospère pour commencer sa nouvelle vie d'épouse, auprès d'un mari qu'elle n'a vu qu'une fois. Riche marchand de la ville, Johannes Brandt n'a guère le temps de se préoccuper de sa jeune épouse. Nella reste enfermée dans sa grande maison bourgeoise, auprès de sa belle-sœur Marin, qui lui a réservé un accueil des plus froids. Pour se faire pardonner de son absence, Johannes offre à Nella une réplique miniature de sa demeure, qui peu à peu va lui révéler les secrets que cache cette mystérieuse famille.

     

    Pour son premier roman, Jessie Burton restitue avec une grande exactitude les mœurs et l'ambiance d'Amsterdam à cette époque. Grâce à son écriture très fluide, l'auteur fait évoluer ses personnages de façon magistrale. Premier roman très réussi et on attend son prochain livre avec impatience !

    littérature anglaise, littérature adulte, sarah carrim, gallimard

     

  • Rencontre avec Jean-Philippe Rossignol

    jean philippe rossignol.jpg

     

    Qui est ce Juan Fortuna? Un homme aux multiples facettes, un homme qui n'a pas de nom. C'est dans ce Buenos Aires de la fin du XXème siècle que nous sera racontée son histoire à travers la voix de son frère cadet. Alors qu'il a disparu, le frère cadet va partir à sa recherche dans une argentine à peine remise de la dictature où derrière les façades se cachent de sombres secrets. Mais Juan Fortuna n'a que faire de ce que les gens pensent et continue de se mettre en danger.

     

  • Séverine Gauthier - une scénariste BD de grand talent...

    Qui peut citer des noms de scénaristes ? Pas si facile que ça… Et pourtant ils sont essentiels. Les dessinateurs règnent en maître sur le genre mais que serait une magnifique BD sans scénario ? Coup d’œil aujourd’hui sur la scénariste Séverine Gauthier qui publie deux BD jeunesse chez Delcourt.

    Séverine Gauthier est une scénariste qui sait se faire désirer. Pas parce qu’elle publie peu, elle écrit et publie depuis presque 10 ans maintenant et possède déjà une vingtaine d’albums à son actif. Non, on l’attend avec impatience car, à chaque fois, son talent parle et c’est un véritable plaisir de retrouver ses histoires. On peut citer parmi ses plus beaux albums Mon arbre, Garance, Cœur de Pierre ou Wishita. En plus, elle sait s’entourer par des illustrateurs de talent (Jérémie Almanza ou Thomas Labourot pour ne citer qu’eux) et cela donne à chaque fois des albums magnifiques.

    Ce printemps, elle sort chez Delcourt deux albums pour enfants remarquables : Haïda et l’immortelle baleine illustré par Yann Dégruel et L’homme montagne avec Amélie Flechais.

     haida_l_immortelle_baleine_couverture.jpgL'HOMME MONTAGNE - C1.jpg

    Haïda et l’immortelle baleine nous plonge dans un conte mythologique inspiré de la culture des indiens Haïda qui vivent au large des côtes canadiennes. Près d’un petit village du bord de mer, l’eau ne cesse de monter et elle menace de tout dévaster. Tàan et Nizhonie, deux enfants du village s’interrogent sur la présence sur la plage d’une étrange dame, qui ne bouge ni ne parle. Elle semble juste attirer peu à peu l’eau à elle. Ils vont vite se renseigner près de Grand Père Ts’ang, qui sait tout sur les esprits qui régissent le monde. Séverine Gauthier signe ici une histoire touchante et mystérieuse pour les plus jeunes. Yann Dégruel, le talentueux illustrateur des séries Genz Gys Kan et Sans famille entre autres, propose de remarquables images qui illustrent au mieux ce récit mythologique.

     

    Avec L’homme montagne, on retrouve la force lyrique de Séverine Gauthier. Comme elle pouvait le faire avec le magnifique Mon arbre, elle nous embarque dans une épopée poétique qui plaira aux plus jeunes tout en faisant rêver les grands.

    Grand-père est devenu trop vieux pour voyager. Il doit maintenant faire son dernier voyage. Les montagnes qui lui ont poussé sur le dos depuis toutes ces années sont devenues trop lourdes pour lui. Et pour ce voyage, il ne peut emmener son petit-fils. Ce dernier est triste et demande à son grand-père d’attendre encore un petit peu. Il peut aller chercher le vent le plus puissant, celui qui peut soulever les montagnes et aider son grand-père … Il va donc partir – et nous avec – pour une formidable expédition. Cet album est tout simplement remarquable. D’une poésie rare en bande dessinée, il est soutenu par l’illustration admirable d’Amélie Flechais qu’on avait découvert dans le très beau Chemin perdu (Soleil). Un vrai coup de cœur !

     

    Simon Roguet

  • Collection Néonoir chez Gallmeister

    index.jpgL'enfer de Church Street

    Jake Hinkson

    Editions Gallmeister

    Depuis plus de cinquante ans, le roman noir américain ne cesse de raconter la part d'ombre et les failles de son pays. Aujourd'hui de jeunes auteurs prennent la relève d'un James Ellroy, Denis Lehane ou Jim Thompson. La formidable maison d'édition Gallmeister, qui avait déjà à son catalogue des romans policiers, décide de leur consacrer une collection, Néonoir.

    A ce jour trois romans sont parus, dont notamment celui de Jake Hinkson, L'enfer de Church Street. Un concentré de noir, égayé par un ton humoristique du plus bel effet.

    Un homme qui vient de frapper son patron est en fuite. Planqué aux abords d'un restaurant il repère un type corpulent près de sa voiture. Une proie idéale à braquer. Sauf que le type en question est un drôle d'énergumène que la vue d'un flingue de perturbe pas. Embarquant son agresseur dans sa voiture, il se met à lui raconter sa vie....

     

    Pour fêter cette nouvelle collection,Jake Hinkson en dédicace Jeudi 02 avril à 18h30, accompagné de l'éditrice Marie-Anne Lacoma

     

    jake hinkson gallmeister.jpg

  • Eden Utopie (Fabrice Humbert) - Chronique de Sarah

    Eden Utopie

    Fabrice Humbert

    Gallimard - 18.90€

     

    Plus récit que roman, Fabrice Humbert traverse le temps pour nous raconter son histoire familiale maternelle. L'histoire commence avec deux cousines, Sarah, et Madeleine, la grand-mère de Fabrice. Élevées dans la plus pure tradition proteste, ces deux femmes, qui se considèrent plus comme sœurs que cousines, vont nous livre leur histoire.

    Sarah fait un beau mariage, et ne manque de rien durant toute sa vie ; Madeleine, elle, aura moins de chance : son premier mari décède, lui laissant trois enfants à charge ; elle se remariera et de cette union naîtra deux enfants, dont Danièle, la mère de Fabrice.

    Puis l'auteur continue à remonter le temps, nous faisant vivre l’effervescence et les espoirs de mai 68, puis les désillusions, les clivages politiques, le groupe terroriste Action Directe, dont l'un des membres de la famille fera partie.

     

    Fabrice Humbert, une fois de plus, avec son écriture simple et accessible nous fait vivre un grand moment de lecture. A chaque époque son ambiance, sa façon de penser, et l'auteur arrive à nous les faire revivre de manière très juste.

     

    A lire absolument !

    9782070144433,0-2539415.jpg

  • Fin de mission (Phil Klay) - Chronique de Sarah

    Fin de mission

    Phil Klay

    Gallmeister - 23.80€

    0831-cover-redeployment-543e3ff7b6515.jpg

    Jeune vétéran de la guerre d'Irak, Phil Klay nous livre ici un recueil de douze nouvelles toutes aussi poignantes les unes que les autres mais non sans humour tout de même. Douze nouvelles, douze points de vues différents : un aumônier, un soldat des services mortuaires, ou encore un autre chargé d'introduire le base-ball en Irak en temps de guerre.. Autant de personnages différents pour au final faire passer le même message : faire une guerre « préventive » est absurde et surtout traumatisant pour ceux qui la font.

     

    La force de ce livre, c'est son écriture brute : Phil Klay ne nous ménage pas et écrit comme les marines parlent, ce qui rend ce recueil d'autant plus puissant qu'il ne l'est déjà. Sans aucun doute, Fin de mission restera un des textes de guerre les plus marquants.

     

  • Danser avec le diable ( Maud Tabachnik) - Chronique de Sarah

    Danser avec le diable

    Maud Tabachnik

    Albin Michel - 20.90€

    danser-avec-le-diable-589766-250-400.jpg

    San Francisco. Boris Berezovsky, flic intègre, part sur les traces d'un dangereux psychopathe qui tue aux hasard de ses rencontres. Et en plus d'être à la poursuite de cet individu, Boris découvre que plusieurs services secrets d’États sont à la poursuite de son père car il entretenait des relations très étroites avec un puissant oligarque russe, qui était également son neveu. Et lorsqu'à la fin, les deux affaires se rejoignent, cela donne un final plus qu'explosif !

    Un suspense haletant du début à la fin qui fait que l'on dévore ce polar ! On se prend très vite d'affection pour Boris Berezovsky et son père Vladimir. Et vu la fin on se doute fortement qu'il y aura une suite à ce roman très réussi. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre !

  • Acquanera (Valentina D'Urabno) - Chronique de Sarah

    Acquanera

    Valentina d'urbano

    Éditions Philippe Rey - 20€

    9782848764429,0-2482781.jpg

     

    Après dix ans d'absence dans son petit village natal perdu au cœur des montagnes italiennes, Fortuna y revient après que l'on ait découvert les ossements de ce qui semble être sa meilleure amie de l'époque. L'occasion également de régler ses comptes avec sa folle de mère, qui ne l'a jamais aimée.

     

    Fortuna va alors remonter le temps et nous raconter l'histoire de sa famille, une famille de femmes exclusivement. On découvre alors le parcours, très touchant, de ces femmes mises au ban par tout un village car elles sont considérées comme des sorcières, mais qui malgré toutes les rumeurs et les brimades à leur sujet, restent fortes face au destin qui s'acharnent sur elles.

     

    Ce roman, mené d'une main de maître, nous immerge totalement dans ce petit village italien et ses secrets. Les personnages sont très attachants, surtout Fortuna, à qui on souhaite le meilleur tout le long du livre.